Eté / Hiver 2012

Le poulailler :

Construction d’un poulailler.

Le poulailler est un outil utile car celui-ci permet un travail avec la personne âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer. En effet, le but est de responsabiliser la personne âgée en général ; Mais il convient plus particulièrement avec les personnes démentes car ces derniers peuvent participer à la vie au quotidien de l’institution. Il y a le ramassage des œufs, mais aussi l’approche de l’animal par le contact physique, auditif, voir empathique. Dans un premier temps le poulailler me semble convenir (facilité d’entretien, coût peu élevé) et i le projet obtient de bons résultats nous pourrons l’élargir à d’autres animaux pour la résidence. (Ex : lapin = facilité d’approche,  animal manipulable, doux… )

Le jardinet :

Plantes à cultiver dans des bacs à fleur.
Le jardinet reste dans la lignée du projet « poulailler » mais demande plus de travail pour des personnes âgées non démentes. En effet, il faut beaucoup plus de soin et de travail pour que les plantes puissent grandir dans de bonnes conditions. Un entretien quasi journalier peut être demandé. Il me semble judicieux de cultiver des plantes aromatiques. Une fois les plantes poussées elles peuvent être intéressantes pour un travail avec les personnes en général. L’approche par les couleurs, le toucher, l’odorat. De plus nous pourrons « repiquer » les plus belles plantes dans notre jardin.

Recueil « expression » :

Lorsque le temps ne nous permet pas de travailler dehors nous pouvons mettre à contribution nos résidents dans d’autres projets. Le projet expression patoise est un sujet qui intéresse beaucoup nos aînés. En effet, le patois disparaît peu à peu pour laisser place au langage « jeune » mais celui-ci ne possède pas de réel code comme celui du wallon et une histoire qui lui est propre. Il me semble obligatoire de travailler aussi sur les expressions de la langue française en général pour n’exclure personne.

Recette de grand-mères :

Trucs et astuces des parents et grands-parents de nos résidents. Ce projet est intéressant car il revient de plus en plus dans la vie actuelle. Pour des contraintes économiques et écologiques, certaines personnes recherchent dans les époques anciennes certains usages. Pourquoi ne pas demander à nos résidents leurs astuces et « recettes » pour pouvoir élaborer un livret les reprenant.


© 2019 Résidence Léopold | Conditions d’utilisation | A concept of Expansion